Nessieland : le blog

Posts Tagged ‘Découvertes

Freaks, Geeks and Gigs

Freals, Geeks and Gigs, le Tumblr de Nessieland

Depuis quelques semaines, l’équipe de Nessieland a ouvert son propre Tumblr où nous y mettons nos photos des concerts où l’intrépide (mais caractérielle) Miss Nessie est amenée à s’y rendre.

 

Ce joli blog tumblr tout neuf, qui a ouvert ses portes fin mars dernier s’appelle donc « Freaks, Geeks and Gigs », en hommage à une série télévisée disparue trop tôt (http://freaksgeeksandgigs.tumblr.com), où, parfois accompagnée de ses amis « freaks » et « geeks », elle prend des photos avec son smartphone de ses « gigs » pour « freaks and geeks »… Vous me suivez, non? En tout cas, suivez nous sur Tumblr!!!

 

Certes, pour l’instant, on a pas mis grand chose mais vous pouvez déjà admirer quelques clichés des concerts de Fu Manchu à la Maroquinerie et celui de Skunk Anansie à l’Olympia. Les concerts de Flobots, Beatsteaks et Julie Christmas seront disponibles dans quelques jours 😉

 

Miss Nessie

Généralement, le mois de Janvier n’est pas un mois propice aux découvertes musicales, à ces petites pépites auditives qui peuvent transformer une journée pourrie en une semaine plaisante… Mais cette année, c’est différent. A croire que le changement de décennie a dû faire quelque chose au monde de la musique, bien que j’ai quelques doutes là dessus…

Regardez, ne serait-ce que cette semaine, 4 très bons albums viennent de sortir: mon préféré serait, sans doute , le sublime « 21 » de la chanteuse londonienne Adele qui nous revient avec un album plus saisissant que son précédent opus, « 19« , qui a rencontré un énorme succès à travers le monde. Mais 3 autres groupes tout aussi flamboyants et excellents ont fait leur entrée dans toute bonne crémerie qui se respecte pour notre plus grand bonheur. Et qui fera l’objet d’une chronique en bonne et due forme dès sa reception à la rédac’ (autrement dit, mon adresse mail)…

Le premier des trois, c’est Cold War Kids, dont on vous a déjà parlé dans Nessieland ainsi que dans Insane In The Brain (mon autre blog mais anglophone) et de son 3e et sans doute meilleur album à ce jour qui s’intitule, Mine Is Yours. Le quatuor formé en 2004 et mené par Nathan Willett sonne très indie et en même temps très bluesy, enfin c’est du Kings Of Leon en plus original et plus captivant mais c’est aussi un album frais et entraînant, enfin le truc qui vous fera mieux supporter l’hiver (ou les têtes d’affiches d’un festival anglais où on a 95% de chances de ne pas assister pour diverses raisons). Le titre que je vous propose est un de mes préférés de l’album (en dehors de « Louder Than Ever« ), Mine Is Yours…

La deuxième pépite que je vous propose est… française. C’est un groupe que beaucoup de fans d’alternative rock connaissent et qui nous revient également avec un nouvel opus après quelques années de hiatus. Il s’agit de [no one is innocent] (que l’on surnomme ici « No One Is Excellent » parce qu’ils le sont tous et que j’aime beaucoup ce groupe) et cette semaine, ils nous propose de jeter un coup d’oeil, et si possible d’oreille, à leur « Drugstore« . Leur récent passage au Festival Bring The Noise (dont les reports des 2 premiers jours sont déjà disponibles chez nos confrères de RockYourLife! et le troisième suivra très vite) nous prouve aussi bien que sur l’album qu’ils n’ont rien perdu de leur fougue et de leur engagement mais surtout que le groupes est plus en forme que jamais, et ça fait bien plaisir!! Voici un extrait live de 1997 lorsque le groupe interprétait « Nomenklatura » sur le plateau de Nulle Part Ailleurs. Pour la petite histoire, le single « Johnny Rotten » est tiré d’une dispute en studio entre l’intéressé et Kemar, le chanteur du groupe. Plutôt classe, non?

La troisième pépite date de l’an 2000. Oui, je sais c’est assez surprenant, mais en tant que fan de ce groupe et en particulier de cette époque indie-grunge-rock-thrash-neo-metallisante que fut les (sacro-saintes) années ’90, je me suis dite en bonne Gonzo Dudette qu’il était HORS DE QUESTION que vous passiez à côté d’une telle tuerie. C’est une chanson d’Incubus s’intitulant « Crowded Elevator » et dont les paroles sont nettement plus funky que « En Apesanteur » de Calogero (note pour plus tard, faire un post sur les parodies) et cette chanson est tirée du EP « When Incubus Attacks vol. 1 » et dont certains qualifient de « dernière bonne galette du groupe », considérant que tous les autres albums sortis à la suite (« Morning View » en 2001, « A Crow Left Out Of A Murder » en 2004 et surtout « Light Grenades » en 2008) sont des insultes à la scène metal californienne comparés à ce qu’ils faisaient au début. Ils ont raison sur pas mal de points mais… ça fait du bien de temps en temps de se passer des trucs qui font « Eau Précieuse » (et ce ne sont pas mes collègues qui diront le contraire, n’est ce pas chère Queen Mafalda? [blog que je vous conseille fortement]), en tout cas moi je continue à aimer le groupe sauf quand ils massacrent Paint It Black des Rolling Stones. Mais une chose est sure, ILS REVIENNENT en 2011!! On croise les doigts pour un bon retour aux sources 😉 En attendant…

 

En espérant que cela vous a plu… Si vous avez des suggestions à soumettre à Nessieland: le blog ou alors à Insane In The Brain, n’hésitez pas à le faire sur notre page Facebook, notre (tout nouveau, tout beau) compte Twitter (twitter.com/NessielandRocks) avec le hashtag #Nessieland ou encore par mail (nessielandrocks@gmail.com).

Qu’avez vous l’habitude de faire lorsque vous êtes malade, cloué au lit et tellement fiévreux que vous servez de radiateur ambulant? Bah, vous trainez sur YouTube pour regarder des vieilles séries…

Enfin, ça c’est un chouette plan quand on a un ordi qui fonctionne, autrement dit pas comme le mien infesté par je ne sais pas combien de virus qui m’empêche de publier mes autres live-reports de Rock en Seine ainsi que mes chroniques de Murderdolls et des Scissor Sisters. Too bad…

En attendant, je fais avec les moyens du bord (et je me ruine aux cyber cafés environnants) pour poster des trucs sympa qui seraient susceptible de vous plaire. Pari réussi hier sur mon autre blog, entièrement dédié à l’alternative rock et au métal, Insane In The Brain. En tout cas, d’après les messages que j’ai reçus sur Facebook.

Enfin bref, aujourd’hui je suis toujours malade mais grâce à un super bon maquillage, ça ne se voit pas et c’est en regardant des vieux épisodes de Beavis & Butthead (mes maîtres absolus avec Henry Rollins) que je suis tombée sur ce clip absolument délirant qu’est ce Push Th’ Little Daisies de Ween, groupe américain un peu obscure de la scène indie des années 90. Formé dans les années 1980 à New Hope, en Pennsylvanie par Mickey Melchiondo (aka Dean Ween) et Aaron Freeman (alias Gene Ween), deux potes qui se sont rencontrés à un cours de dactylo à l’école.

Ils ont sorti pas mal de CD et sont encore en activité à ce jour. Les titres les plus emblématiques de ce groupes sont donc Voodoo Lady, Freedom of ’76, If You Don’t et bien sur Push Th’ Little Daisies qui restera un de leurs plus grands succès. Pour jouer la carte de la comparaison, Ween c’est un peu une sorte de Fugazi mixée avec du bon vieux Weezer mais en encore plus barré et c’est bien connu dans Nessieland, tout est bon à prendre. Plus c’est barré, mieux c’est!! Une des raisons pour laquelle je suis aussi fan de groupes comme Mr Bungle, Primus, The Dresden Dolls ou encore Lady GaGa (enfin, je suis pas fan mais j’aime beaucoup ce qu’elle fait).

Comme la musique, c’est comme les « chevauchées fantastiques », même si la théorie est sympa à aborder c’est quand même mieux quand on pratique, voici le fameux clip de Ween. Enfin, ça c’est la version Beavis & Butthead…

Et ça c’est la version longue du clip (et pour répondre à la jolie demoiselle de la FNM French Community, non ce n’est pas Ashton Kutcher dans la vidéo 😉 )

Voilà, je retourne à mes mouchoirs usagers, comme quoi choper la grippe début septembre, c’est vraiment la loose…

Miss Nessie

ps: The English version of this article will be updated later on tonight, don’t worry!!!

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une chanson à travers plusieurs artistes. Aujourd’hui, c’est The Chauffeur.

Initialement chantée par Duran Duran en 1984, cette chanson a connu une seconde et même troisème jeunesse. Voici la version originale. Attention, votre ordi n’est pas déréglé, c’est juste le synthé qui est comme ça mais la chanson n’en reste pas magnifique et puis je trouve que ça donne une atmosphère particulière qui nous permet d’apprécier ce titre encore plus, uen chanson qui aurait très bien pu faire partie d’une BOF de Gangsters, d’une adaptation d’un thriller sudéois ou encore de Taxi Driver. Ouais, Taxi Driver sans la moindre hésitation… encore que Raging Bull?

Une vingtaine d’années sont passées et les Duran Duran ont splitté et un petit groupe néo-métal trop pas connu de Sacramento, Deftones (trop pas connu comme je vous le disais) a repris cette chanson pour les besoins de la BO du film Underworld: Evolution, film paradoxal où la BOF est bien supérieure au film qui est, soyons honnêtes, un sacré nanar. C’est grâce à cette chanson que j’ai mis de côté mon aversion pour le néo-métal (que j’ai toujours) pour apprécier à sa juste valeur les p’tits gars de Deftones. Et j’ai pas regretté mon choix jusqu’au dernier album, Diamond Eyes, auquel j’ai vraiment pas accroché. M’en fous, je les ai vu au Sonisphere à Madrid et j’ai quand même aimé…

Une version plus électro de The Chauffeur que je vous propose par les américains de Sleepthief où on peut entendre la voix cristalline de Kirsty Hawkshaw. Le groupe, plus underground et très peu connu a au moins le mérite de nous offrir une version plus futuriste de cette chanson, qui a été interprétée, pratiquement en même temps que celle de Deftones, ce qui est marrant quand on y pense… Moi en tout cas, je l’aime bien ^^

Miss Nessie.

Music Lover

Fan de musique depuis 1989...

On m’a souvent reproché mon manque d’ouverture d’esprit musicale, mon manque de discernement et il parait aussi que je suis une sale gosse immature… Ok, bien que ces critiques soient TOUT sauf constructives, je vais malgré tout vous faire part de mes découvertes musicales, des chansons qui m’ont vraiment plu, que j’ai écouté en boucle ces derniers temps et aussi de ces classiques qui ont faites de moi la Gonzo Dudette que je suis… et en technicolor por favor!!

Ma première pépite, c’est « Apprends à Te Taire » de la rappeuse Casey. C’est une chanson qui résume bien l’état d’esprit du moment. C’est vrai que dans la musique, on entend des trucs qui sont tellement consternants qu’ils en deviennent risibles!! Comme une réponse à la musique actuelle en France ou aux coups de péripatéticiennes en 140 caractères, cette chanson est une belle tuerie parce que d’une, les paroles sont réfléchies et sans concession et de deux, parce qu’une rappeuse française plus hardcore que Diam’s, bah je dis pas non… Écoutez aussi les paroles à la toute fin de la chanson, c’est vraiment tordant!!

*****

Deuxième pépite et pas des moindres c’est « Demagogue » de Urban Dance Squad, un groupe de fusion néerlandais qui envoie du très lourd. Formé dans les années 80, ce combo a sorti plusieurs albums dont ceux de 1991 (« Mental Floss For The Globe ») et de 1994 (« Persona Non Grata ») ont remporté un franc succès en Europe et aux Etats-Unis. La plus connue du groupe c’est Deeper Shade of Soul mais Demagogue est vraiment celle que je préfère!! Ce groupe, souvent comparé à Fishbone (raaaaah Fishbone!!), a pas mal contribué, musicalement parlant, au succès de groupes comme les Red Hot Chili Peppers (m’enfin au tout début) et Rage Against The Machine (gros fans des funk-rock-rappeurs bataves). J’ai découvert cette chanson à la radio, un soir de révisions de Mai et depuis je suis à fond dessus. Testez le en réveil matin, ça fout la patate!!

*****

Troisième pépite et là, on change complètement de registre: Edgecrusher de Fear Factory. J’ai très longtemps boudé les groupes comme Fear Fac’ ou Machine Head sous prétexte que je les trouvais, pas mous mais « kids-friendly », le genre de trucs dont on est fan de 15 à 17 ans!! Mais je me suis remise tout doucement à Machine Head et aussi à Fear Factory depuis une petite année et je ne le regrette pas!! Mieux, je me remercie d’avoir attendu avant de bien savourer ces groupes thrash que j’aime tant!! Bon, on arrête les auto congratulations et je vais vous expliquer la VRAIE raison de ce choix. C’est tout con mais dans le refrain, en tendant bien l’oreille, on croierait que Burton C. Bell dit : « fraiches coquillettes, fraicheur, des coquillettes fraiches, fraiches coquillettes, fraicheur « . Alors oui, je sais c’est bête et méchant mais ça m’a bien faite marrer et si j’arrive à headbanguer malgré la possible hallucination auditive, c’est que ça doit être une super chanson, voilà tout!! Chose qui n’est désormais plus possible sur « The Unforgiven » de Metallica...

*****

Autre belle découverte, celle du groupe (assez hype d’après ce que j’en ai conclu) indie-folk-rock new-yorkais Grizzly Bear et sa chanson « Two Weeks« . J’ai découverte cette chanson dans une pub, si si celle pour une marque de voiture qui commence par P, et j’ai eu un véritable coup de coeur sur la voix du chanteur, qui me rappelle beaucoup Ray LaMontagne ou encore mon petit chouchou Dallas Green, et sur cette mélodie entraînante et poppy. Pas le genre de came à laquelle je suis accro mais thumbs up pour les Grizzly Bear parce que j’adore cette chanson. Que les fans de séries télé se réjouissent (ou me saluent, c’est selon) parce que Two Weeks a été jouée dans la cinquième saison de How I Met Your Mother.

*****

Autre pépite, What Difference Does It Make des Smiths, groupe dont je suis tombée sous le charme et dont j’aime vous vanter les mérites. La chanson est vraiment belle, que ce soit dans les paroles, dans les sonorités ou encore dans l’interprétation donnée par Steven Patrick Morrissey alias The Moz. J’ai remarqué qu’une chanson de Smiths c’est comme un épisode de votre vie chantée. Pas mal de chansons de ce groupe me touchent parce qu’elles expriment parfaitement ce que j’ai pu vivre ou que je vis encore. Et ça fait toute la différence… Dans ces cas-là, j’oublie carrément que ce titre date de 1982 (époque des clips Tops of the Pops kitchissimes) et même les déhanchés quelques peu… étranges du Moz. Nevermind, j’adore cette chanson et vu qu’elle résume bien mon humeur, je vous la mets avec grand plaisir et sans guacamole!!

*****

Une reprise comme je les aime, Sabotage. Initialement interprétée par les Beastie Boys, les hardcoreux canadiens de Cancer Bats l’ont remise au gout du jour et bondidjiou j’adore ça!!! C’est vrai, quoi et en plus, le clip est à mourir de rire. Des metalheads avec de l’humour, certains penseraient que cela serait dû à un manque de maturité ou à une case en moins mais pas du tout, c’est juste plus subtil, en tout cas venant de la part des mecs de Cancer Bats… Après, je dis ça, je dis rien!! Bon bref, tout ça pour dire que la version hardcore metal 2010 est aussi intense et fun que l’originale sortie en 1994!!

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui… Bon week-end, profitez de la Gay Pride si vous le pouvez et puis bon foot au reste du monde… ou pas, d’ailleurs 😉

Miss Nessie

You Can't Kill The Metal

You Can't Kill The Metal

Parce que ce n’est ni les partiels, ni mon humeur massacrante et encore moins un nuage de cendres qui vont m’empêcher de publier des articles que Nessieland a décidé de rattraper le temps perdu en vous concoctant un bon Gonzo News, comme vous les aimez. A consommer sans modération…

PARTIE METAL

Et on commence avec les 65daysofstatic qui vous propose de découvrir plusieurs titres de son nouvel album We Were Exploding Anyway (sortie le lundi prochain) sur son MySpace. En tournée européenne, les britanniques se produiront le 23 avril à Toulouse (The Kleo), le 28 avril à Strasbourg (La Laiterie), le 29 avril à Reims (La Cartonnerie) et le 30 avril à Paris (Elysée Montmartre), concert où j’aurais dû aller si la poisse n’était pas de mon côté ces derniers temps… 😦 Pour les chanceux, enjoy et vos photos seront les bienvenus dans Nessieland.

Les Thrasheux teutons de chez Dew-Scented sortira Invocation le 24 Mai en Europe. En attendant, Arise From Decay s’écoute ici. C’est assez folko mais bon, moi j’aime bien!!

Dans la rubrique « Quand j’ai vu ça dans le métro, j’ai sauté de joie »: ACDC, qui s’occupera de la BOF du film Iron Man 2, a lâché dans la nature son clip pour Highway To Hell. Columbia a sorti AC/DC: Iron Man 2 (artwork ici) hier, au sein duquel on retrouve 15 morceaux issus d’albums des Australiens, de 1976 à 2008. Sortie du film mercredi prochain (le 28 avril)!

Fools Day, le nouveau single de Blur peut se télécharger sur le site officiel du groupe et croyez moi, ça vaut son pesant de cacahouètes… Un passage à Paris ne serait pas de trop non plus, après moi je dis ça, je dis rien!!

Un titre live de Jonsi [Le chanteur de Sigur Ros, l’autre bombe made in Islande avec Björk], en solo, est visible sur Vimeo. Il s’agit du très Sinking Friendship. Nous à Nessieland, on est déjà fan et ne nous étonnez pas si on risque de vous parler du bonhomme incessamment sous peu.

Dans la rubrique « Radio Killed The Video Stars »: un nouveau stream de This Is Happening, le nouvel album de LCD Soundsystem est écoutable par ici. Artiste culte que j’ai connu il y a seulement deux semaines par le biais d’un excellente émission du Mouv, un soir de mars entre deux cours à réviser. Mais bon, heureusement que je vais largement avoir le temps de me rattraper à Rock en Seine 2010 où il sera tête d’affiche, oui monsieur!! 😀

Dans la rubrique « Ça se passe près de chez vous »: Aphex Twin sera en concert gratuit, à Metz, le 15 mai, au Centre Pompidou. Raaah, ils sont fous ces lorrains!! Fous certes, mais chanceux!!

Them Crooked Vultures (yeaaaah!) a joué une nouvelle chanson le 14 avril dernier à Los Angeles, You Can’t Possibly Begin To Imagine. Sera-t-elle en playlist en juin prochain lors de leur passage au Zénith de Paris? We’ll see…

Avec Flight 666, Iron Maiden a gagné un Juno Award (équivalent Canadien d’un Grammy) dans la catégorie Music DVD Of The Year. Congrats, guys!!

Les éditions Camion Blanc ont sortis 2 nouveaux livres : Motorhead, En studio et American Hardcore, une Histoire Tribale. Le premier se concentrera sur Motorhead, avec entretiens et anecdotes d’enregistrements. Le second abordera l’histoire du Hardcore Américain, de 1980 à 1986. Cool à savoir pour les metalheads dévoreurs de livres.

Dans la rubrique « Reunited and it feels so good »: Voilou la tracklist du 1er concert de reformation de Soundgarden donné le 16 avril à Seattle.
01 – Spoonman
02 – Gun
03 – Searching With My Good Eye Closed
04 – Rusty Cage
05 – Beyond The Wheel
06 – Flower
07 – Ugly Truth
08 – Fell On Black Days
09 – Hunted Down
10 – Nothing To Say
11 – Loud Love
12 – Blow Up The Outside World
13 – Pretty Noose
14 – Outshined
15 – Slaves And Bulldozers
Rappel:
16 – Get On The Snake
17 – Big Dumb Sex

18 – Waiting For The Sun (The Doors) Et pour l’avoir vu ce show, je peux dire que ça envoie!! Bon Chris, t’es mignon mais il serait peut-être temps que tu (re)viennes en France, non? Ah oui, avant que j’oublie, des extraits audio du concert trainent sur le net, comme Beyond The Wheel et Hunted Down.

Dans la rubrique « Les fans, y a que ça de vrai »: Après le Another Version of the Truth: The Gift consacré à la tournée Lights in the Sky de Nine Inch Nails, un autre groupe de fans prépare un dvd live HD du groupe. Celui-ci reviendra sur le dernier concert de NIN du 10 septembre 2009. Un trailer de After All Is Said And Done est déjà disponible, aucune date de sortie n’est annoncée. Plus d’infos ici.

Abigail Williams (du gros death black sympho – USA) a terminé l’enregistrement de leur second opus. Il ne reste plus que le mixage, en cours chez Peter Tägtren. Pas de nom dévoilé pour le moment.

Soulfly a promis d’être en Europe durant tout l’été. Les dates seront annoncées prochainement mais pour l’instant aucune nouvelle pour la France, en revanche pour les Belges si… Plus d’infos coming soon.

Vanishing Point (Metal Progressif Australien) a terminé de composer 8 morceaux pour son 5ème opus. Sortie à la fin de l’année si tout va bien. On croise les doigts.

Dans la rubrique « OMG OMG ils l’ont fait, ils sont trop fort chez FNM »: nos amis de Faith No More (pas de cris de groupie mais le coeur y est!!) ont repris lors de leur concert de mercredi dernier « Ben », une chanson de Michael Jackson (si si je vous assure, c’est vrai, la preuve en technicolor) et ont aussi, le même jour fêté l’anniversaire de leur guitariste, le très sympa Jon Hudson et aussi fait ramener Chuck Mosley (ancien chanteur du groupe) pour quelques chansons. Rien de tel pour faire enflammer un fan de FNM, et c’est l’expérience qui parle 😉

Et pour finir, une interview de Jeff Waters (Annihilator) est en ligne sur Radio Metal ainsi que des live reports de Kamelot, Paris Extreme Fest, Karma To Burn sans oublier un hommage à Peter Steele (Type O Negative) décédé vendredi dernier à 48 ans. RIP man…

PARTIE PUNK

Meridional est le titre du nouvel album de Norma Jean, à paraître le 13 juillet. Comme tous les albums du monde dont on parle avant leur sortie, il sera épique, mélodique et chaotique. Prions pour que ce ne soit pas de la pub mensongère…

Dans la rubrique « Si j’en parle pas, je vais me faire scalper »: PJ Harvey a joué un nouveau morceau, comme par surprise, intitulé Let England Shake. A écouter ici.

Dans la rubrique « Eh, faites la queue comme tout le monde, pas tous à la fois!! »: le 23 mai prochain, à l’occasion de leur tournée européenne, Dinosaur Jr et Built to Spill effectueront un set parisien à La Machine (ex-Locomotive). Les places sont en vente sur Digitick et la FNAC. J’ai dit « Pas tous à la fois, zut!!' »

Dans la rubrique « Euuuuh certes! » : Travis Barker (Blink-182) apprend la batterie à Rihanna. Punk’s not dead.

Bon bah, je retourne à mes bouquins et mes envies de coups de lattes à certaines personnes, à très très vite pour les Gonzo News. Encore une fois, un grand merci à la Team Metalorgie.

Miss Nessie.



Calendrier

août 2017
L M M J V S D
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Blog Stats

  • 89,354 hits

Twitter de Nessieland

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Flickr Photos

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 5 autres abonnés