Nessieland : le blog

Chronique ciné de « Kick Ass » de Matthew Vaughn

Posted on: 04/28/2010

Lorsque j’ai vu pour la 1ère fois le trailer de « Kick Ass », les deux seuls mots qui sont sortis de ma bouche à ce moment-là étaient « Je veux !!! ». Ce qui veut dire dans ma langue qu’il faut absolument que je vois ce film. Alors j’avais déjà eu par ailleurs des échos sur ce film, en passe de devenir culte, et ces échos m’ont envie d’aller le voir au cinéma. Alors, prenant mon courage à deux mains, j’ai fait un tour du côté de la Gare de Lyon (dont une place de cinoche coûte la peau des fesses, soit dit en passant) samedi dernier et j’ai juste grave a-do-ré!!!

 

Kick Ass

Kick Ass... dans ta face!!

C’est vrai qu’en même temps, qui n’a jamais secrètement rêvé d’être un super héros, qui n’a jamais joué à la Ligue des Justiciers à l’époque de la primaire (là je m’adresse aux moins de 25 ans). Bon, je suis pas geek, plutôt geek-friendly et ma super héroïne préférée, c’était Wonder Woman. Ça l’est toujours d’ailleurs. Et bien, le jeune Dave Lizewski (interprété par Aaron Johnson) a décidé de pousser le délire encore plus loin en devenant un véritable super héros, Kick Ass. Sa devise: « Je ne suis pas invisible mais je peux vous botter le cul!! »…

 

 

Jusqu’alors, il ne cassait pas des briques mais s’en prenait plein la tronche. Jusqu’au jour, où s’en prend à un plus gros morceau et là, le buzz prend et Kick Ass devient une star malgré lui. Il sera d’ailleurs confronté à d’autres collègues (que l’on appelle dans le métier des « copycats ») dont Hit Girl (l’adorable Chloë Grace Moretz), son acolyte Big Daddy (Nicolas Cage dans toute sa splendeur et aussi sa moustache) et aussi Red Mist (sous les traits de Christopher Mintz-Plasse, mais si c’était McLovin dans « SuperGrave »). Dans sa lutte contre le crime, il tombera notamment sur le parrain de la mafia locale, Frank D’Amico (formidable Mark Strong). Et comme dirait mon père, c’est là que les emmerdes commencent… pour le plus grand bonheur des spectateurs.

Les effets spéciaux sont certes basiques et l’histoire relève plus du teen-movie que de l’adaptation de comic (parce que Kick Ass, à la base c’est un comic américain de Mark Miller et de John Romita Jr.) mais on peut leur pardonner parce que le film est vraiment vraiment excellent. Le film part dans un délire où TOUT est au 4e dégrés: les répliques, la caractérisation des personnages (le jeune geek, la jolie fille inaccessible (interprété par Lyndsy Fonseca, vue dans How I Met Your Mother et aussi dans… Les Feux de l‘Amour), les meilleurs potes prêts à tout pour de la chair fraîche (Tamer Hassan et Clarke Duke, vu dans le désopilant Sex Drive et meilleur pote de Michael Cera, le père un peu dépassé, le grand méchant et j’en passe) et aussi dans le scénario complètement loufoque qui ferait passer Spiderman pour un vulgaire téléfilm de l’après-midi de chez M6 et la Lanterne Verte pour une asperge en slibard moule-frites. Bon, j’ai l’air d’exagérer un peu comme ça mais bon, il faut dire que le film est risible à tous les points mais sans que ça devienne une parodie grotesque, c’est juste un film hyper drôle avec un scénar’ incroyablement audacieux, des acteurs au poil et une sacrée réalisation…

En plus, c’est cool de voir à nouveau Nicolas Cage dans un bon rôle (parce que ça n’a pas toujours été ça…) et aussi Mark Strong dans un rôle de méchant (parce que ça lui va tellement bien, bizarrement c’est dans ces moments là que je le préfère). Quant aux jeunes Johnson, Duke, Fonseca et puis surtout (mon cher et tendre) Christopher Mintz-Plasse, ils sont tous impeccables. Mais mes plus gros compliments vont à la jeune Chloë Grace Moretz qui a été – et je le dis sans prétention aucune – le rayon de soleil de ce film, comment ne pas résister à la jolie bouille de Hit Girl, l’une des super héroïnes les plus tarées de l’histoire? Elle ira loin cette petite, c’est moi qui vous le dit. D’ailleurs, amis geeks et puis les autres aussi, réjouissez-vous car un Kick Ass 2 est déjà en préparation et serait prévu pour 2012. Moi, j’attends ça avec impatience!! Woohoo!!

Si vous avez l’occasion d’aller le voir, faites-le. Avec ses potes un week-end, pour les chanceux encore en vacances pour quelques jours comme Bibi ou alors pour se détendre un chouia avant les partiels, c’est le must. Je vous le conseille très chaudement parce que ce film mérite vraiment d’être vu, il mérite de faire un énorme carton au box-office (comme Adèle Blanc-Sec, que j’ai aussi bien aimé) et puis surtout il est juste énormissime!!! Ruez vous dans les salles, parce que la Gonzo Dudette l’a dit…

 

Sortie le 21 avril 2010

Note: 4,5/ 5

Miss Nessie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Calendrier

avril 2010
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Blog Stats

  • 89,330 hits

Twitter de Nessieland

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Flickr Photos

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 5 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :