Nessieland : le blog

Rétrospective The Mars Volta

Posted on: 02/16/2010

Nouvelle rubrique dans Nessieland : la rétrospective, ou comment découvrir et redécouvrir un groupe à travers des morceaux choisis par la rédac’…

On inaugure donc cette 1ère rétro du mois de janvier 2010 avec un groupe atypique qui a marqué MES années 2000 : The Mars Volta.

Né des cendres des At The Drive-in, mythique alternative rock des années 1990 originaires d’El Paso (Nouveau Mexique, USA), The Mars Volta s’est crée en 2001 autour de deux anciens membres, Cedric Bixler-Zavala – un des deux chanteurs d’ATDI – et Omar Rodriguez-Lopez – gratteux et compositeur, l’autre moitié s’exilant rejoindre Sparta, groupe aujourd’hui défunt et qui d’ailleurs n’était que du ATDI light et réchauffé.

Ce combo fait dans le prog’ rock hispanisant et carrément psychédélique et a réussi un tour de maître en devenant un groupe à part entière et aussi à s’ouvrir à un autre public, qui sera vite conquis avec les deux premiers albums du groupes à savoir « De-Loused in the Comatorium » (2003) et « Frances The Mute » (2005). C’est d’ailleurs en cette même année 2005 que le groupe se fera connaître avec la jolie ballade « The Widow », qui tournera en boucle dans les radios dites « rock » en France – chose hélas en voie de disparition à l’heure actuelle pour au plus grand dam de tous les amoureux de la bonne musique. Le succès est au rendez-vous et se fidélise au fil des années.

En 2006, l’excellent « Amputechture » sort. Deux autres albums plus accessibles, et qui donnent aussi envie de les voir sur scènes, suivront après une belle tournée mondiale en 2008, le très oriental « The Bedlam In Goliath », et dans la foulée l’été dernier, « Ochtahedron » qui renoue avec les ambiances psychédéliques chères à Omar Rodriguez-Lopez et le mélange des genres entre anglais et espagnol qui réussi à merveille à Cedric Bixler-Zavala. Pas complètement nouveau, pas tout à fait ancien mais dont chaque titre se déguste comme une bonne glace de chez Haagen Daas. A conseiller très fortement.

Voici les quelques morceaux choisis de Nessieland.

Bonne écoute à tous 😀 Miss Nessie.

Dans l’ordre chronologique :

– Eriatarka (2003)

– This Apparatus Must Be Unearth (2003)

– The Widow (2005)

– L’Via L’Viaquez (2005)

– Vermicide (2006)

– Meccamputechture (2006)

– Viscera Eyes (2006)

– Aberinkula (2008)

– Wax Simulacra (chez Letterman, 2008)

– Cavalettas (2008)

– Teflon (2009)

– With Twilight As My Guide (2009)

– Desperate Graves (2009)

P.S.: Désolée pour les fan-made mais au moins le son est correct.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Calendrier

février 2010
L M M J V S D
« Jan   Mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Blog Stats

  • 89,418 hits

Twitter de Nessieland

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Flickr Photos

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 5 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :