Nessieland : le blog

Happy Birthday… Lemmy !!

Posted on: 12/24/2009

Non, ce n’est pas l’anniversaire du Petit Jesus que nous allons fêté mais d’un sacré diablotin, qui est aussi un des metalheads les plus admirés et des plus mythiques au monde. Notre Lemmy préféré fête en ce jour de révéillon de Noël, ses 64 ans !!

 

Lemmy

Lemmy, la légende vivante du heavy metal

Ian Fraiser Kilmister dit Lemmy Kilmister (né le 24 décembre 1945, à Stoke-on-Trent, Staffordshire, Angleterre) est un bassiste et chanteur de heavy metal. Il est le membre fondateur et leader du groupe Motörhead. Sa voix éraillée, son attitude rock et son insubmersibilité font de lui un personnage culte dans l’univers de la musique. Il est apparu parfois sous le nom de Ian Will is. Lemmy a passé sa jeunesse sur l’île d’Anglesey, Pays de Galles. Il joue essentiellement sur une basse 4 cordes Rickenbacker qu’il descend souvent d’un demi ton.

Lemmy passa les années 60 comme guitariste dans de nombreux groupes obscurs (tels que : Rainmakers, Motown Sect, Opal Butterfly, Sam Gopal, et The Rockin’ Vickers ) et aussi en tant que roadie pour Jimi Hendrix en 1967, et The Nice, où il donna à Keith Emerson son fameux « couteau ». En 1971, Kilmister rejoignit le groupe de space rock, Hawkwind, qui était basé à Ladbroke Grove, London. Il avait peu d’expérience comme bassiste, mais rapidement il développa un style distinctif fortement influencé par son passé de guitariste rythmique. Il apparut aussi au chant dans de nombreuses chansons du groupe, incluant leur plus gros hit au chart des singles UK, Silver Machine, qui arriva #3 en 1973.

En 1975, Lemmy se fait renvoyer de Hawkwind, après s’être fait arrêter à la frontière canadienne pour des faits de possession d’amphétamines; il passa 5 jours en prison, Kilmister décida de former un nouveau groupe avec le guitariste Larry Wallis (membre fondateur de Pink Fairies, Steve Took’s Shagrat et UFO), ainsi qu’avec le batteur Lucas Fox. Le lien avec Steve Took ne provient pas seulement de Larry Wallis, car ils étaient amis et Took était le beau-père du fils de Lemmy, Paul. Ce nouveau groupe s’appelait au début « Bastard ». Lorsque le manager du groupe informa Lemmy qu’un groupe dont le nom voulait dire « enfoiré » n’allait jamais passer à Top of the Pops, Kilmister renomma le groupe en Motörhead, le titre de la dernière chanson que Lemmy écrivit pour Hawkwind

Peu de temps après, Wallis et Fox furent remplacés par le guitariste ‘Fast’ Eddie Clarke et le batteur Phil ‘Philthy Animal’ Taylor, ce fut le début du succès du groupe. Le son du groupe plut aux fans de heavy metal, mais aussi aux fans du naissant punk rock. Plus tard, Lemmy affirma qu’il se sentait plus à l’aise avec le punk qu’avec le heavy metal. Il joua même quelques shows avec The Damned, lorsque le bassiste de ce groupe, Captain Sensible, décida de prendre le rôle de guitariste en 1978. La voix gutturale de Lemmy était unique dans le monde du rock à cette époque.

Le succès du groupe monta en flèche entre 1980 et 1981 avec de nombreux singles présents au UK Chart Hits, incluant le classique Ace of Spades (toujours l’une des chansons favorites des fans) et l’album live No Sleep ’til Hammersmith, qui deviendra #1. Motörhead devint l’un des groupes les plus influents dans le mouvement heavy metal. Bien qu’étant le seul membre du groupe originel, Lemmy fait toujours autant de shows et produit encore des albums de nos jours (le dernier étant Motorizer, sorti en 2008). Après de multiples changements de line-up, le groupe actuel composé de Lemmy, Phil Campbell et Mikkey Dee est toujours le même depuis 1995.

Lemmy travailla aussi avec de nombreux autres musiciens au cours de sa carrière. Il participa à l’écriture de l’album No More Tears avec Ozzy Osbourne, écrivant les paroles des morceaux Hellraiser, Desire, I Don’t Want to Change the World et le plus gros hit Mama I’m coming Home. Lemmy avoua ensuite dans plusieurs magazines qu’il a gagné plus d’argent grâce aux royalties de ce morceau qu’avec les chansons écrites avec Motörhead.

Lemmy créa le thème d’entrée du catcheur pro Triple H de la WWE intitulé The Game (ce dernier portant d’ailleurs la même coupe de barbe que Lemmy) ainsi que Line in the Sand, pour l’alliance de catch de la WWE, l’Evolution. En 2006, Motörhead et Triple H remettent ça en créant la chanson King of Kings. Lemmy a également travaillé avec le leader des Foo Fighters, Dave Grohl, sur son (excellent, nldr) projet Probot où il joue sur plusieurs morceaux de l’album, et tout spécialement sur un morceau de heavy metal, Shake Your Blood. En 2009, Lemmy est l’une des nombreuses stars (Steven Tyler, Lenny Kravitz, Alice Cooper, etc.) qui participent à l’enregistrement de l’album solo de Slash, l’ancien guitariste de Guns N’Roses, qui sortira au printemps 2010.

Lemmy a aussi un autre groupe , The Head Cats, formé en 2006 avec Slim Jim Phantom (Stray Cats) et le guitariste Danny B. Harvey (Lonesome Spurs). Après avoir collaboré sur un album de reprise de Elvis Presley avec ses mêmes membres, Lemmy et compère décident de rester en studio, Kilmister attrapant une guitare acoustique et jouant ses morceaux favoris de Johnny Cash, Buddy Holly et Eddie Cochran. Le groupe ayant les mêmes goûts, ils décident donc de créer un super groupe, The Head Cats, le nom provenant de la combinaison des noms Motorhead et The Stray Cats. En 2006 sort donc leur premier album intitulé Fool’s Paradise, qui inclut des reprises d’artistes tels que Buddy Holly, Carl Perkins, Jimmy Reed, T-Bone Walker, Lloyd Price, Elvis Presley et Johnny Cash. Durant l’enregistrement Lemmy jouant de la guitare acoustique, mais en live préférant jouer avec sa basse habituelle. Un dvd live filmé à Los Angeles, filme le groupe jouer 13 chansons de l’album, ainsi qu’une interview des membres.

Lemmy a fait diverses apparitions et seconds rôles dans des films et à la télévision, notamment dans « Hardware », film de science-fiction paru en 1990, et « Eat the Rich« , film paru en 1987 dont Motorhead a réalisé la bande son. En 1994, Lemmy fit une apparition dans le film Airheads, dans lequel l’une des scènes du film pose la question « Dans un match de catch entre Dieu et Lemmy qui gagnerait? » l’un des personnages répondant « Lemmy bien sûr!« . Il apparut aussi dans différents films des studios Troma, une compagnie produisant des films indépendants. Lemmy fit ensuite quelques pubs à la télévision, notamment pour la marque KitKat et pour des céréales, pratiquant à chaque fois l’auto dérision. Lemmy apparut aussi dans l’émission hebdomadaire sur MTV « Beavis and Butt-Head », Kilmister étant le seul musicien dont les deux adolescents retardés ne se moquent pas.

Un documentaire sur Lemmy paraîtra au courant de l’année 2010. Intitulé sobrement « Lemmy », produit et dirigé par Greg Oliver et Wes Orshovski, le documentaire, tourné pendant deux ans, détiendra des interviews de ses amis et admirateurs tels que Dave Grohl, Slash, Ozzy Osbourne, Alice Cooper, Peter Hook de Joy Division/New Order, Dee Snider, Mick Jones des The Clash, Jim Heath de Reverend Horton Heat, Slim Jim Phantom des The Stray Cats, Mike Inez, le pro skateur Geoff Rowley, le catcheur Triple H, C.C. Deville du groupe Poison, Fast Eddie Clarke, Johnny Knoxville, Jarvis Cocker, Marky Ramone. Le film devrait répondre à de nombreuses questions notamment sur son style de vie. Pour promouvoir le film, des t-shirts dessinés par Kilmister lui-même sont disponibles sur le site du film Site officiel du film.

Les histoires les plus extravagantes courent sur ses frasques: boisson, femmes… qui contrastent avec sa grande culture historique.

Sa dernière analyse de sang remonte à une quinzaine d’années. Hospitalisé à Londres, les médecins sont alors réunis autour de ce cas d’école et décident d’un commun accord de ne pas le transfuser : «Voyez-vous, si on vous donne du sang pur vous allez mourir… Mais, de grâce, ne donnez pas votre sang ! Il est tellement toxique que vous tueriez quelqu’un !» (Bock’n’roll, Libération, 6 décembre 2006).

Dans un documentaire pour la chaîne britannique Channel 4 appelé « Motorhead: Live Fast, Die Old« , datant de 2005, les journalistes affirment que Lemmy aurait couché avec près de 2000 femmes. Le magazine Maxim a placé Lemmy numéro 8 dans leur classement des « Légendes vivantes du sexe« . Dans le documentaire, Lemmy affirme qu’à l’école il vit qu’un élève qui avait ramené une guitare était « entouré de nanas ». La mère de Kilmister, qui avait une guitare, la prêta à Lemmy qui l’apporta à l’école et fut lui aussi immédiatement entouré de filles !

Miss Nessie

(source : wikipédia.fr — oui, je sais mais c’est les fêtes, je suis débordée les mecs !!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Calendrier

décembre 2009
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Blog Stats

  • 89,509 hits

Twitter de Nessieland

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Flickr Photos

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 4 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :